Poêle à bois

Demande de devis poêle à bois

    cheminée

    Poêle à bois 

    Avec l’augmentation du prix des combustibles comme le gaz, l’utilisation d’un poêle à bois pendant la période hivernale s’est imposée. Le renouveau de son utilisation s’explique également par l’amélioration des techniques d’installation. Mais quels sont les principaux avantages liés à l’utilisation d’un poêle à bois ? Des inconvénients sont-ils à connaître ? 

    Poêle à bois : les principaux avantages 

    Le premier avantage lié à l’utilisation d’un poêle à bois concerne son fonctionnement, en effet, ce modèle de poêle va vous permettre de faire d’importantes économies. Tout d’abord, son installation, si votre maison a une chaudière à bois cela réduit les frais, et par rapport au poêle à granulés le prix d’achat est plus compétitif.

    Avec le label flamme verte, vous pouvez obtenir des aides de l'État pour l’installation d’un poêle à bois. Cette aide se fait sous la forme d’un crédit d’impôt, de subventions des départements ou un prêt à taux zéro.  

    Par rapport au combustible qui est le bois, il est deux fois moins cher que le gaz ou l’énergie électrique. C’est donc un bon moyen de faire des économies sur sa consommation énergétique. En plus, si vous voulez participer à la protection de l’environnement, le bois est une matière naturelle et renouvelable.

    Y-a-t-il des inconvénients par rapport à l’utilisation d’un poêle à bois ? 

    Un poêle à bois possède quelques inconvénients notamment au niveau pratique. C’est un équipement qui prend un espace important, il n’est pas donc adapté pour un appartement de taille moyenne. En plus, une place doit être aménagée pour le stockage du bois. Ensuite, il faut également prévoir un budget spécial pour le nettoyage à cause de la saleté accumulée dans le four à bois. Le ramonage doit être fait par un professionnel agréé par les autorités. Par rapport à l’évacuation de la fumée, il faudra prévoir des conduits durant l’installation qui va augmenter les frais. 

    Comment bien choisir votre poêle à bois ?

    Que le poêle soit à bûche ou à granulés, il faut savoir choisir celui que vous allez utiliser. Pour mieux choisir, vérifiez quelques critères notamment le rendement et la puissance. Ensuite, il y a le matériau de fabrication. Cela vous permettra d’acquérir un poêle à bois apte à répondre à vos besoins.

    Choisir le poêle à bois suivant son rendement

    Sachez tout d’abord qu’un poêle avec un rendement élevé consomme moins. Entre poêle à bûches et poêle à granulés, c’est le dernier qui prend le dessus. Son rendement atteint les 85 % à 95 %. D’ailleurs, ils sont souvent labellisés Flamme verte ». Pour atteindre un rendement raisonnable, un poêle à bûches nécessite des bûches bien sèches (taux d’humidité inférieur à 20 %). 

    La puissance du poêle à bois

    Pour cibler la bonne puissance, étudiez la zone géographique où votre maison se trouve. Ensuite, vérifiez la qualité de l’isolation. Enfin, il y a la superficie de la pièce à chauffer. En termes de puissance, ce sont les poêles à bois qui se trouvent en première place. Ils chauffent rapidement. Cependant, leur autonomie est faible. Vous devez également charger votre poêle en bûches manuellement. Le poêle à granulés chauffe continuellement et se recharge automatiquement.

    Les matériaux de fabrication disponibles sur le marché

    Il y a plusieurs sortes de poêles à bois si on regarde le matériau de fabrication. Il y a la fonte, l’acier et l’acier habillé avec des briques, de la terre cuite ou encore des pierres ollaires. Vous devez choisir le matériau qui composera votre poêle à granulés lors de votre achat.

    • Les poêles à bois en fonte

    La fonte est un matériau traditionnel. Il devient fréquent de rencontrer des équipements de chauffage en fonte. Auparavant, elle était seulement présente dans la décoration vintage, voire même dans les vieilles maisons de campagne. Maintenant, elle fait partie de la décoration contemporaine. A savoir qu’elle est composée de fer et de carbone. 

    Ce mélange rend le matériau résistant à la chaleur. Il est aussi apte à restituer une chaleur optimale. Par contre, un poêle à bois en fonte ne peut pas augmenter la température de chauffe. En plus, il faudra un plancher robuste, vu que le matériau est lourd. 

    • Les poêles à bois en acier

    Avec ce type de poêle, vous pourrez bénéficier d’une finition plus soignée. En plus, c’est un matériau abordable. Outre ce point, il est possible de faire monter la température avec un poêle à bois en acier. C’est aussi un poêle plus léger. Vous pouvez donc l’installer à l’étage si besoin. Toutefois, vérifiez toujours la résistance du plancher.

    • Les poêles à bois en acier habillé

    Habillés en brique, en terre cuite, en faïence ou encore en pierre ollaire, les poêles à bois habillés sont très performants. Ils vont tout d’abord emmagasiner la chaleur. Ils les redistribueront par la suite pour un chauffage de plusieurs heures. Même s’il n’y a plus de feu dans ces poêles, ils continueront à chauffer. Ils sont quand même un peu lourds.

    Pour conclure

    Un poêle à bois permet de faire d'importantes économies, mais il faut bien penser  à son emplacement et son entretien également.