Cheminée : entretien et ramonage

Devis cheminée


    cheminée pas cher

     

    Cheminée : entretien et ramonage

    Le ramonage est une réglementation très stricte et un problème sérieux. De plus, en cas de mauvaises performances, un mauvais ramonage comporte également des risques pour la santé en cas de refoulement. Dans cet article, découvrez l’importance de ramoner les cheminées et de le confier à un ramoneur professionnel.

    Pourquoi doit-on ramoner les cheminées  ?

    Le ramonage des cheminées élimine les dépôts dans le conduit de fumée en nettoyant la paroi intérieure. Cela aide à prévenir les incendies et les intoxications au monoxyde de carbone.

    Le règlement (article 31) est régi par le Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT) de votre ville. Il stipule que le conduit de fumée en fonctionnement doit être nettoyé au moins deux fois par an. N’hésitez donc pas à vous rendre à la mairie pour vous renseigner sur la réglementation sanitaire de votre région. De plus, sous contrôle et non-conformité, vous pouvez être soumis à de lourdes amendes.

    Ramonage d’une cheminée : un professionnel est-il indispensable ?

    Oui, un professionnel est obligatoire. Il est le seul qui peut vous délivrer une attestation d’assurance ramoneur en cas d’incendie.

    Selon l’arrêté du 2 avril 1996, les ramoneurs sont qualifiés et doivent avoir un diplôme spécifique (CAP, BEP ou équivalent). 

    Le ramonage des cheminées nécessite l’utilisation d’un long balai ou d’une raclette pour éliminer la fumée huileuse de la paroi du tuyau d’échappement, qu’il s’agisse d’un tuyau pour le bois ou le gaz. Pour cela, il doit être équipé d’un masque, de vêtements de travail, d’une paire de gants et de chaussures de sécurité, afin de ne pas se blesser lors de ce travail. 

    Pour conclure, faites appel à un ramoneur certifié chaque année afin de vous éviter d'éventuels soucis futurs.